Machu Picchu +

Ce projet revendique la dimension collective et sociale d'un immeuble de logements. Inscrit dans un ancien quartier industriel de la ville de Lille, il reprend les principes de rupture d'échelle qui font la beauté singulière de son tissu urbain.
L'un des immeubles est bas et découpé, dans la continuité du rang de maisons ouvrières, tandis que l'autre s'élève 21 mètres, et tutoie la salle des fêtes voisine. Tous deux enserrent un jardin commun qui enrichit la rue d'une nouvelle séquence végétale.
Afin que chaque habitant profite de ce jardin, l'ensemble des logements sont munis d'une grande pièce traversante (38m² minimum) bénéficiant d'une baie panoramique (2,2 x 4,2 m). Ils sont desservis par des coursives en double hauteur, alternant d'une façade à l'autre.
Au coeur du grand immeuble sont aménagés six espaces partagés de 35 m en plein air, qui offrent tous une perspective différente sur la ville. Ces “canons de vue” sur la ville sont offerts à l'appropriation des habitants.
Connectés les uns aux autres, ils constituent aussi un parcours alternatif aux circulations rapides par ascenseur.
En offrant un parcours inédit du public à l'intime, de la rue à chez soi, le projet invite à rendre possible ce qui n'est souvent qu'une promesse, et propose plus que des logements collectifs : des situations à vivre, partagées à l'échelle du foyer, de la résidence, du quartier et de la ville, qui trouvent leur aboutissement sur la terrasse partagée de l'immeuble le plus haut, panorama et belvédère à la fois qui fédérera les habitants dans une vison commune.

Programme : 53 logements collectifs locatifs sociaux BBC + espaces partagés
Localisation : Lille (59)
Phase : Livré novembre 2013
Maîtrise d’œuvre : sophie delhay architecte, RFR elements, Louis Choulet, Taktyk + Norpac entrepriseFR elements, Louis Choulet, Taktyk + Norpac entreprise
Maîtrise d’ouvrage : Groupe SIA
Surface : 5 085 m² Shon. 3970 m² Shab.
Budget : 6 100 000 euros HT

174 habitants
53 logements
717 habitants/ha
218 logements / ha