LoBa +

Le programme de béguinage à Barlin posant directement la question du vivre ensemble, il nous est apparu comme une occasion de proposer des logements uniques conciliant partage et intimité, calme de la campagne et animation urbaine, en offrant un grand espace végétal collectif aux habitant et de nouveaux espaces publics à la ville.
La situation de la parcelle est stratégique : un environnement en cœur d’îlot, protégé de l’animation urbaine, favorable au calme et à l’accueil de la biodiversité à l’image d’un béguinage qui, créant un lien visuel et un accès jusqu’à la place du marché, permet une vie collective qui préserve l’intimité de ses habitants.
L’ensemble de logements est contenu dans une forme simple proposant un espace central végétal et piéton généreux situé au plus loin dans la parcelle pour préserver ce calme précieux. Le climat paisible du béguinage est ainsi préservé des nuisances automobiles.
Afin de tisser des relations entre ce cœur protégé et son environnement urbain, nous avons soustrait quelques volumes à cet ensemble : une placette minérale, des venelles et quatre percées visuelles diagonales vers le ciel. Ainsi, le projet propose à la fois à une situation retirée du monde – à la manière dont les béguines vivaient – et une situation inscrite au plus près des environnements qu’il côtoie et qui sont propres à la ville de Barlin.
Les logements (T3) sont traversants et constitués de parties jours et nuit bien distinctes  mais de même dimension (deux trames de 3.60 mètres de large).
Ils ouvrent chacun sur un jardin collectif (avec un jardinet ouvert à disposition) et sur un jardin intime (avec jardin individuels intime et clôturé).
Cette disposition permet de fabriquer deux types d’ensembles de quatre logements.
Le premier ensemble superpose simplement deux logements de rez-de-chaussée et deux logements d’étage avec un pallier commun au 1er niveau accessible par un escalier extérieur. Le second ensemble décale de 3.60 mètres le logement de l’étage afin d’ouvrir le passage d’une venelle à rez-de-chaussée, ou (en situation d’angle) une encoche d’ouverture visuelle vers le ciel. Grâce à ces venelles, les chemins communaux existants sont prolongés à travers l’îlot.

Programme : 40 logements semi-collectifs et collectifs
Localisation : Barlin (62)
Phase : concours 2015
Maître d’œuvre : sophie delhay architecte, EVP, VPEAS, Coloco, Cabinet
Merlin, B52, Cabinet Vincent Hedont
Maître d’ouvrage : Maisons & Cités Soginorpa
Surface : 2 624 m² SP.
Budget : 3 908 736 euros HT

118 habitants
40 logements
154 habitants/ha
52 logements / ha

 

 

 

 

 

.